DE C'est parti !

Les traditions fribourgeoises

 | 

À l'occasion de l'ouverture des premières dates du Fribourg Tour , en partenariat avec Fribourg Region , nous vous avons recensé les régions, les traditions et les spécialités du canton de Fribourg. De quoi vous donner des idées pour un petit séjour dans la région fribourgeoise pour titiller vos papilles et vous en mettre plein les yeux. Et si vous voulez juste vous laisser porter tout en découvrant ce magnifique canton, inscrivez-vous au Fribourg Tour .

Les régions fribourgeoises

 

Les spécialités fribourgeoises

 

Le Gruyère

© Suisse Tourisme _Tim Bardsley

Le gruyère est le fromage fribourgeois par excellence. Il tire son nom de la région de la Gruyère et est au bénéfice d'une appellation d'origine protégée depuis 2013 soumise à la juridiction du gruier ou juge gruier, appelé aussi verdier, garde-forestier et garde-chasse chargé de juger les délits qui y sont commis.

La double crème et les meringues

© Elise Heuberger

Souvent associé au dessert de la Bénichon pour finir en beauté, les meringues et la double-crème ont très bonne réputation. Reconnues dans toute la Suisse, les meringues fribourgeoises sont pourtant pas si facile à faire, même s'il suffit d'avoir sous la main des blancs d'œufs et du sucre, car il faut doser les ingrédients à la perfection. Petite anecdote : à l'époque on fabriquait les meringues afin d'utiliser les blancs d'œufs restants, car on utilisait les jaunes d'œufs en pâtisserie.

La fondue moitié-moitié

© Schweiz Tourismus Lorenz Richard

La fondue moitié-moitié est un plat typique suisse à base de fromage. Elle est le résultat d'une symbiose entre le gruyère et le vacherin fribourgeois à quantité égale, d'où son appellation moitié-moitié. Il ne faut également pas oublier de frotter le caquelon avec une gousse d'ail et y intégrer un vin blanc local (ou pourquoi pas tester un vin valaisan). Conseil du chef : essayez de remplacer le vin par la bière :)

 

Les traditions fribourgeoises

 

La Bénichon

© Fribourg Region

La Bénichon a trouvé son origine il y a plusieurs siècles en arrière et était une fête religieuse pour fêter la bénédiction dans le maïs, de remercier les Dieux de tout ce que la nature avait donné et recueilli durant l'année. Le concept est simple : on mange durant 6 heures et même plus pour les plus téméraires. Entre la cuchaule, la moutarde de Bénichon, le bouillon, le jambon de la borne, le gigot d'agneau, les poires à botzi, les meringues et la double crème, vous aurez de quoi remplir votre estomac pour un bon moment. Et pour finir en beauté, laissez-vous porter par la danse folklorique.

La Poya

© Fribourg Region

La Poya constitue les tableaux peints par les armaillis qui représentent la montée des troupeaux à l'alpage durant le printemps. Ces tableaux ont comme objectif de fournir l'inventaire des différents troupeaux et du matériel se rendant à l'alpage. Ils sont par la suite accrochés au-dessus de la fenêtre ou sur les frontons des maisons.

La désalpe

© Fribourg Region

À l'inverse de la Poya, la désalpe constitue la descente des troupeaux en plaine après plus de 4 mois passé à l'alpage. La désalpe est considérée comme la fête la plus connue des fêtes traditionnelles de montagne. Les montagnards sont équipés de leur bredzon et leur campagne vêtue du dzaquillon. Ambiance folklorique garantie.

Le Bredzon

© Fribourg Region

Le Bredzon est justement le costume traditionnel que porte les hommes lors de la désalpe et de toutes les autres fêtes. Il constitue le symbole principal de l'appartenance à la Gruyère et à la classe paysanne. Il est apparu la première fois en 1840. On pourrait croire que c'est le peuple qui a démocratisé ce costume, mais en fait, c'est la bourgeoisie dans les années 1920 qui l'a remis au gout du jour. 

Dentelles de Gruyère

© Fribourg Region

Les dentellières de La Gruyère sont reconnues et bénéficient d'un savoir-faire reconnu. Elles ont été créées pour remplacer le tressage de la paille. Le savoir-faire, la précision et la beauté de cet art parlent d'eux-mêmes. On peut encore trouver une cinquantaine de personnes qui perpétue la tradition.

Cuillère à crème

© Fribourg Region

La cuillère à crème, comme son nom l'indique, sert à prendre la double-crème. Son manche plat permet d'avoir une bonne prise en main tandis que sa partie creuse sert pour la double-crème qui a son poids. Elle apparaît pour la première fois vers la fin du XVII siècle et est le plus souvent sculptée dans du bois d'érable, car c'est un bois qui ne laisse pas de goutte. Les cuillères sont parfois teintées avec du café au lait leur donnant une apparence plus sombre. Vous ne trouverez jamais 2 cuillères identiques.

 

Fribourg Tour

Le Fribourg Tour est une excursion surprise d'une journée en minibus !

Découvrez différents lieux surprises dans le canton de Fribourg sélectionnés par des Fribourgeois pure souche ! Dégustation de bières, découverte de produits locaux, rencontre d'artisans passionnés ou encore fondue feront partie de la journée.

Un voyage épicurien à la découverte du canton de Fribourg à vivre en solo ou à plusieurs.

Découvrir le Fribourg Tour

 

Source

www.wikipedia.com

www.fribourgregion.ch